LES OLIVIER EN VOYAGES

LES OLIVIER EN VOYAGES

PREMIER VOYAGE EN CC. DE L’ANNEE 2015


Ce voyage en terre Ibérique devenu rituel, devait commencer mi-décembre deux mille quatorze.

Finalement reporté deux fois pour raisons diverses, le onze janvier nous étions sur la route en direction du sud. Les deux premiers jours, sur une route verglacée sur la presque totalité du parcours . Nous nous arrêtons pour la troisième fois sur l’aire d’Alès où les forains démontent les manèges.

 

DSC_0111.JPG

Les Rois en Provence !

 

Le lendemain le rendez vous prévu, prenait fin vers onze heures et  en route. Au premier rond point, un bruit bizarre au freinage offusque nos oreilles?  Arrêt pour constater que côté gauche, les garnitures étaient au bout!! Après plusieurs visites chez des agents Renault, ils me conseillent  le concessionnaire de  Montpellier. Là, surprise côté droit le disque est détruit car  l’étrier est bloqué!! Résultat huit cent euros !!

DSC_0104.JPG

Sans commentaire !

Vu les nombreux cols parcourus, nous pensons que cela aurait pu être pire. L’actualité  dramatique de ces derniers jours, nous fait positiver. Il y a des gens plus malheureux que nous!

ESPAGNE.
Notre séjour commence à Platja d’Aro sur la côte méditerranéenne. Ville balnéaire agréable en  cette saison, avec des températures  de 19°/11° la nuit.
C’est une très belle aire gratuite, où Allemands et Néerlandais en occupent  quatre vingt dix pour cent !! Nous avons compté quatre CC. Français!! C’est une moyenne générale qui se confirme, dans les campings aussi!

DSC_0114.JPG


DSC_0130.JPG

 

DSC_0121R.jpg

 

Des oeuvres d'art !!




Péniscola.
Trois cent soixante kms plus au sud, nous décidons de découvrir un peu plus en profondeur cette station balnéaire qui se situe vingt kilomètres avant notre destination finale Alcossebre.
Première nuit sur un grand parking qui est réservé aux CC. car la police fait dégager tout les CC. stationnés sur le parking du port.
Nous devons faire faire les services et surtout de l’eau. Nous allons donc au premier camping tout proche, pas de problème, vingt six euros !! Avec ou sans passer la nuit!!

DSC_0133.JPG
Camping 'Los Pinos'


Nous prenons donc la route et à quelques kilomètres quelques campings proposent un Stop and Go, nous choisissons le premier ‘Los Pinos’. Petit camping, bien agréable à dix euros tout compris, électricité. Wifi et bien sûr les services!


L’après midi, petit tour en moto pour faire des courses et découvrir le village perché. André, mon beau frère m’avait vaguement parlé de leur visite et de certaines difficultés  en moto!
DSC_0139.JPG
Le haut village : Glissant!


Les rues de ce  magnifique village sont revêtues par des galets aux multiples tailles, posés artistiquement avec de larges pierres de chaque côtés, servant de chemins de roulement . Crées il y a des lustres, la patine due aux intempéries et à la circulation, les ont rendues glissantes à souhait!!
Les pentes sont tellement raides par endroit et tellement  glissantes que nous avons fait une figure artistique en moto, que même Candeloro en aurait été jaloux!!
Nicole a donc fini la visite à pied et moi les chaussures parterre, en première au  ralenti ! Je me demande comment font les gens pour  y marcher les jours de pluies ?

Mon bof, ne m’avait pas menti!!


    



19/01/2015
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres