LES OLIVIER EN VOYAGES

LES OLIVIER EN VOYAGES

FAUX DEPART

FAUX DEPART

Nous venons de nous apercevoir dans notre solitude, après le départ de nos compagnons, que nous avions une des meilleures places du camping Playa Tropicana d’Alcossebre, il était temps!!

 

Le panorama vu de l'intérieur du CC.

L'équipe de choc à l'intérieur du CC.

En effet seuls quatre emplacements à nos côtés voient la mer toute proche, tout les autres ont la vue cachée soit par des murs ou des bâtiments.
Petits désagréments : une puissante soufflerie dans un bâtiment et les allers et venues à la superette. Ces déplacements génèrent des regards un peu comme si nous étions en exposition dans un zoo, à moins qu’ils recherchent les employées de la conserverie d‘artichauts!  
Nos voisins helvétiques arrivent même à sourire et à dire bonjour!

Plus d'atelier de conserverie !

Regret.
Un petit regret, de ne pas avoir pris les vélos, car nous craignons toujours ce problème de poids. Maintenant, nous les prendrons même pour aller à Erquy. Surtout lorsque l‘on connait la pente, à la sortie du camping! On peut toujours la grimper à pieds et pour le sens inverse, prévoir de bons freins!!
Nos cycles nous manqueront à Noirmoutier, si notre rassemblement qui est en projet avec nos amis de Locmariaquer, se réalise.

Préparation de la saison.
Les installations des douches sur les plages ratissées, les palmiers  tout comme Diamant et moi-même passés à la tondeuse, annoncent des grands mouvements de foule pour la période de Pâques. Nous étions ces derniers jours les seuls français au camping.



Une pensée pour René.
Par ces temps ensoleillés propices à la quiétude et à la réflexion, j’ai souvent une pensée pour notre ami René et son épouse, avec qui nous partagions des moments similaires l’an passé au Maroc. Il nous sera difficile de retourner au même endroit, maintenant.

Changement de plan.
Nous nous apprêtions à tout remballer en ce lundi dix huit mars deux mille treize pour commencer la remontée vers le nord, mais les conditions météorologiques ne sont guères attrayantes.


La nuit portant conseil et la lecture des météo réciproques, nous a fait prendre la décision de rester jusqu’au retour du grand soleil en France!!
Nous sommes donc allés en CC. au super marché acheter de superbes dorades et des moules, qui ressemblent à des moules. Ici, on les laisse se développer.

Des bulles encore des bulles.

Une Zarzuela, dégustée en silence !

J’ai un tuyau.
Une longue recherche dans la ville, pour investir dans un nouveau tuyau d’arrosage, qui nous permet des remplissages d’eau plus simples, permettant de rester en place. Nous en sommes à quarante cinq mètres linéaires, qui dit mieux!!

Cet après midi, appel de Laurent de la Finlande chez qui il faisait, moins dix degrés. Je n’osais pas répondre à sa question concernant la température ici. Il faisait, vingt trois degrés!

C’est promis, le prochain article, sera rédigé en France, peut être au mois d’août!!




19/03/2013
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres