LES OLIVIER EN VOYAGES

LES OLIVIER EN VOYAGES

ESPAGNE suite...



Le mois de février 2013, s’est terminé par des bouleversements politiques et par la rarissime démission d’un Pape, laissant nos amis transalpins dans l’expectative politique et religieuse. Cela fait beaucoup d’événements en peu de temps.

Ils ont eux un peu plus de chance que nous, car ils ont un seul comique, contrairement à nous qui n’avons que ça parmi nos hommes politiques. Malgré ces polichinelles, nous n’arrivons pas à en rire!

Afin de remonter le moral aux cousins, décision était prise de laisser au repos nos stars de la gastronomie, en allant déguster une super Zarzuela au restaurant du camping, géré en famille.
Les tapas généreusement servis donnaient le ton à ce repas qui régalait tout notre groupe.

 

Zarzuela.
Ce plat typiquement catalan est un peu similaire à la paëlla mais sans le riz. Sorte de bouillabaisse espagnole, accompagnée d’un blanc sec régional, un vrai délice. Pour nous c’était une première mais surement pas la dernière tant nous nous sommes régalés, .

Le Suisse attaque!
Après un samedi très ensoleillé, le dimanche matin était plus agité. En effet, un helvète irascible, habitué à stationner sur un emplacement où  l’un de nos CC. était en place. Le responsable du camping, mal à l’aise est venu expliquer avec beaucoup de diplomatie son grand  problème, dominical!
Donc, branlement de combat,  en moins de temps qu’il faut pour le dire, immigration trois places plus loin, tout était réglé au grand soulagement du placeur.
L’accueil de notre part à ce charmant voisin a été à la hauteur de son intolérance! Rassurerez vous, cela ne nous a pas coupé l’appétit!

La pate.
André et Rosa son épouse, se sont empressés de nous préparer la pate!! Des spaghettis à la carbonara, dont le kilo a  vite disparu. Il faut les manger chaud!!
Je ne sais pas comment ils font. C’est la deuxième fois qu’ils préparent ce plat traditionnel d’une façon différente, c’est tellement gouteux que l’on a l’impression de découvrir un autre met! Espérons que la maxime se vérifiera « Jamais deux s…….».

 

 

 

 

 

 

 

Le soir au dessert une surprise. Un Pandoro, genre de Panetonne est passé entre les mains expertes d’Antoinette et vous n’avez plus qu’à admirer le résultat!!

 


Céphalopode
Aujourd’hui, lundi quatre mars :  régime avec des daurades au grill. Les cordons bleus ont préparé une salade avec un  gros poulpe pour le soir.  L’apéritif du midi a  produit son effet et les tentacules y sont passées avant les poissons!!



A suivre…………




05/03/2013
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres