LES OLIVIER EN VOYAGES

LES OLIVIER EN VOYAGES

DES TULIPES A PERTE DE VUE

Profitant d'un printemps exceptionnel, nous sommes allés découvrir la fête des fleurs à la Pointe de La Torche, sur Plomeur dans le département où fini la terre,  les onze et douze avril  en compagnie de nos amis, Christiane et Jean Baptiste qui étaient eux aussi en Espagne, avec nous cet hiver.

L'exposition était centrée à La torche, aux établissements Kaandorp, gérés par des Hollandais, horticulteurs, bulbiculteurs, qui profitent du climat breton, pour y cultiver en terrain sablonneux et commercialiser des bulbes (Tulipes, jacinthe, iris). Le climat plus doux permet une culture plus précoce et favorise ainsi l'exportation d'une partie de la production vers les Pays Bas, où ils sont installés depuis 1960.

 

Les plantations sont implantées tout autour de "La Torche" et un petit train permet d'en faire le tour à travers des champs de fleurs, à perte de vue.

Il était temps pour nous de faire cette sortie car les jacinthes étaient déjà fanées !! Quand les mauvaises langues ironisent sur la pluviométrie ! Actuellement tout les départements bretons sont en déficits et les restrictions sont misent en place ponctuellement.

Les images, parlent d'elles mêmes, et valent mieux qu'un long discours !

 

DSC_2040.JPG

 

 

 


 

 

Nous avons passés la nuit, en compagnie d'une trentaine de CC. sur un parking saturé, les camping cars étaient de sorties avec ces journées quasi estivales.

 

Le Guilvinec.

 

Le lendemain, nous avons musardé par la route de la côte vers le port du Guilvinec.

 

 

Né il y a plus d’un siècle d’une petite colonie de pêcheurs, Le Guilvinec est le 1er port français de pêche artisanale(côtière et petite pêche) Il est identifié comme « cœur de la pêche ». La pêche artisanale concerne surtout les bateaux entre 12 et 16 mètres et le patron est généralement propriétaire de son bateau.
Il est le 3ème port français, après Boulogne-sur-Mer et Lorient, toutes pêches confondues (hauturière, côtière et petite pêche). (Source O.T.)

 

En arrivant sur le port, comment ne pas avoir une pensée pour les marins disparus le 15 janvier 2004 sur le Bugaled Breizh, immatriculé ici et dont la procédure est toujours en cours !!

 

La ville, accueil les CC. sur un grand parking central en face de l'office du tourisme et sur un autre vers le port de plaisance. Beaucoup d'animations artisanales tout au tour du port, chantiers navals et bien sûr l'organisation du traitement des pêches et du transport.

 

Après le repas, dans le CC. de nos amis une petite sieste s'impose. Nous reprenons la route du retour, avec quelques arrêts ponctuels sur des sites attirants notre attention.

 

Ruines de la chapelle de Languidou.

 

 

Le Calvaire monumental de Tronoan.

 

 

 

Nous terminons cette escapade fleurie, par un repas bien agréable chez Christiane et JB.


14/04/2017
8 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :