LES OLIVIER EN VOYAGES

LES OLIVIER EN VOYAGES

LE GOÛT DU LARGE à Port en Bessin – 2017

Nous avions  participé en novembre deux mille treize, à la dixième édition sous un soleil radieux. 

 

Pour la quatorzième fête de la coquille à Port en Bessin, nous sommes partis le vendredi matin pour être sûrs d'avoir de la place facilement!

 

En quatre ans, la notoriété de cet événement a pris une grande ampleur et les quatre parkings réservés aux camping cars avec plus de deux cents places, étaient pris d'assaut, deux jours au paravent.

 

Après bien des difficultés pour trouver un emplacement, nous avons stationnés sur le parking du 'Camping Portland'.

 

DSC_3375.JPG

 

 

La pluie  ne s'est pas arrêtée de la nuit et restait bien présente toute la journée, ce qui  mais n'avait pas découragé les très nombreux visiteurs.

 

La navette prévue pour faire la rotation, disposant de neuf places et vu le nombre de personnes présentes piétinants sous la pluie, nous avons pris la décision de partir à pieds en suivant les recommandations d'initiés !! Environ deux kilomètres!!

 

En réalité c'était le double, avec les derniers hectomètres en pente raide sur des pavés, rendus glissants par la pluie.

 

DSC_0018.JPG

Heureusement nous étions bien équipés sur le plan vestimentaire, sauf Annie qui était tête nue !

 

 

Inutile, de vous dire que la grande halle marine était comble, les très nombreux étals, regorgeait de coquilles, fruits de mer et poissons.

Trente cinq tonnes de coquilles ont été vendues le samedi !!

 

 

Où est, la navette ? 

 

Nous avons fait nos emplettes gustatives pour le midi, mais problème, comme nous n'avions pas utilisé la navette à l'aller où la trouver pour le retour ?

 

Annie avait posé la question en cours de route et nous pensions que cela serait indiqué en divers endroits !

 

Après avoir demandé à plusieurs personnes de l'organisation, aux divers contrôles, type vigie pirate aux entrées et aux gendarmes, mais sans résultat ;

 

A force, d'arpenter les quais, au bout de la grande halle, Nicole mettait en application le proverbe : '' Il vaut mieux s'adresser au bon Dieu qu'à ses saints''

en effet, traversant le grand espace sécurisé par les gendarmes, elle arrivait aux pieds des marches et demandait à Mr Pierre Albert Cavey, le maire, la solution à notre

énigme? Ce dernier l'ignorait aussi, et à l'aide de son portable, trouvait le renseignement pendant que madame parlementait, avec le Préfet du Calvados, Mr Laurent Fiscus !!

 

 

 

J'avoue, avoir eu une pensée profonde pour Suzette sa maman, qui de la haut, devait être fier de sa fille en appliquent un deuxième proverbe, telle mère telle fille !!

 

J'ai bien cru qu'elle allait attendre avec eux le ministre de l'agriculture et de l'alimentation, Mr Stéphane Travert, qui a passé plus de deux heures, parmi les commerçants et les marins pêcheurs.

 

Déjeuné au sec avec des fruits de mer

 

Donc, quelques minutes plus tard nous étions rendus à nos camping cars où, Doudou nous préparait avec maestria de succulentes noix de St Jacques, pour un repas entièrement du large !!

 

 

 

La pluie et le vent ont redoublés la nuit et les prévisions météo n'étant pas bonnes, nous avons repris la route qui devenait ensoleillée; le vent lui, était toujours bien présent.

 

Conclusion : 

 

Malgré les intempéries, c'est un énorme succès pour les organisateurs. A souligner qu'avec le climat d'insécurité, relaté journellement par les médias, l'action de Nicole, n'aurait pas du pouvoir se produire!!

 

Nous avons terminés à : Le Vivier sur mer, au milieu d' impressionnants bateaux de mytiliculteurs, autour d'une blanquette de veau, dont ma chère épouse a le secret.


13/11/2017
7 Poster un commentaire